• Vendredi 19 Juill 2024
Google vs Safari : Une Nouvelle Tactique pour Domination Mobile

Google envisage de promouvoir davantage son application sur les iPhones pour réduire sa dépendance à Safari. Cette initiative survient alors que l'accord historique entre Google et Apple, où Google verse des milliards de dollars pour être le moteur de recherche par défaut sur Safari, est de plus en plus examiné par les régulateurs antitrust.

En 2022, Google a payé environ 20 milliards de dollars à Apple pour conserver sa position de moteur de recherche par défaut sur Safari, soit une augmentation de 5 milliards de dollars par rapport à 2021. Ce partenariat lucratif, en place depuis plus d’une décennie, permet à Google de dominer le marché des recherches en ligne sur les appareils iOS en Amérique du Nord et en Europe.

Cependant, cette domination attire l'attention des régulateurs aux États-Unis et en Europe. Le Digital Markets Act (DMA) de l'Union européenne et les régulations américaines cherchent à renforcer les mesures contre les pratiques anticoncurrentielles des géants de la technologie. Cet accord entre Google et Apple est perçu comme une entrave à la concurrence, ce qui inquiète Google.

Pour anticiper de potentielles sanctions antitrust, Google envisage de changer de stratégie. Plutôt que de continuer à payer des milliards pour être le moteur de recherche par défaut, Google pourrait inciter les utilisateurs d'iPhone et d'iPad à installer directement son application officielle. Actuellement, environ 30 % des requêtes effectuées sur un iPhone proviennent de l'application Google, contre 25 % en 2019. Google vise à atteindre 50 %.

L'une des options envisagées par Google était de restreindre certaines fonctionnalités de son moteur de recherche sur Safari pour inciter les utilisateurs à télécharger son application. Par exemple, l'absence d'IA dans les résultats de recherche sur Safari aurait pu être une stratégie. Cependant, cette option n'a finalement pas été retenue par l'équipe interne de Google.

En encourageant les utilisateurs à installer son application, Google espère réduire les risques de sanctions antitrust tout en maintenant sa dominance sur les recherches en ligne sur les appareils Apple. Cette nouvelle stratégie pourrait s'avérer gagnante pour Google, surtout si les utilisateurs prennent l'habitude d'utiliser son application plutôt que de s'en remettre aux paramètres par défaut de Safari. Les prochains mois seront très importants pour voir comment cette stratégie évoluera et comment elle influencera le paysage de la recherche en ligne.